Bourgas

La région de Bourgas.

La région de Bourgas est délimitée au nord par le versant sud des Alpes Balkaniques largement boisée, se terminant dans la mer. Le Balkan la protégeant des vents perceptibles plus au nord. Au sud en incluant le parc naturel du Strandja et une partie des Rhodopes frontière avec la Grèce voisine. Le climat est agréable et continental, encore plus adouci par l'influence marine faisant bénéficier la région d'une situation toute méditerranéenne.  

Le climat est continental, encore plus adouci par l'influence marine faisant bénéficier la région d'une situation toute méditerranéenne. La température d'hiver descend rarement en dessous de 0°.

Le district de Bourgas.

Le district de Bourgas est composé de 13 municipalités qui elles-mêmes englobent 18 villes et 239 villages.

Les dernières statistiques de décembre 2008 précisent une population de 420.840 hab. (dont 205.081 hommes, 215.759 femmes). 300.456 personnes vivaient en ville (dont 145.248 hommes, 155.208 femmes). 120.384 personnes vivaient dans les villages (dont 59.833 hommes, 60.551 femmes)

Bourgas est un grand centre économique, administratif, culturel et touristique. L'aéroport de Sarafovo a drainé plus de deux millions de passagers en 2008 (source Fraport qui en a la concession)  

C'est le premier port maritime de Bulgarie. Ceci ne nuit en rien à son immense plage et aucun navire ne stationne dans la baie.

La ville de Bourgas.

La ville Bourgas (Burgas, Бургас ) 205.081 habitants jouxte la mer et son interminable plage va du port jusqu'aux marais salants. Le parc maritime en front de mer est un lieu de promenade très fréquenté avec des restaurants de plage en contrebas.

Historiquement la ville à fait partie des lieux d'origine thrace qui se sont développés ou ont été fortifiés.

En raison de la côte plus basse à certains endroits se sont formés trois lacs lagunaires grandement ornithologiques. Ces lacs sont le refuge d'oiseaux migrateurs à différentes époques. Au nord de Bourgas et vers Pomorie sont exploités des marais salants qui parfois jouxtent les lacs. Les sources minérales et les boues curatives font partie de l'histoire de la Bulgarie, la région de Bourgas y comprise.

Le parc maritime en front de mer est un lieu de promenade très fréquenté avec de nombreux restaurants de plage en contrebas naturellement majoritairement actifs en saison. De nombreux escaliers permettent de rejoindre la plage depuis le parc maritime en hauteur.

Bourgas est une ville à la population en apparence toujours égale en nombre, été comme hiver car les touristes sont moins visibles ici. Ces derniers sont directement dirigés vers les hôtels dès leur arrivée et la plupart du temps ratent l'attrait de la ville. En revanche, pour peu que l'on se donne la peine de découvrir la vie sociale et culturelle il est impossible de ne pas vivre la ville. La ville est assez facile à parcourir avec ses grandes avenues piétonnes ombragées par d'immenses platanes. Bourgas se perçoit de suite comme une ville agréable par sa convivialité ambiante. Vous trouverez de tout sur tout dans cette ville très plaisante et pourrez vous aussi dire "à Bourgas je suis chez moi". Vous n'irez vraisemblablement pas dans les quartiers excentrés aux grands immeubles populaires, ceci ne signifie pas qu'ils ne sont pas animés.

Vous n'aurez pas de difficulté à trouvez un hôtel agréable en divers endroits et nous aurons plaisir à vous aider lorsque vous viendrez à Bourgas et sa région pour acquérir par exemple un appartement ou une maison. Les restaurants sont véritablement nombreux, variés et peu chers (dixit Marius).

Les transports intérieurs par train arrivent à la gare centrale près de l'entrée du port où se trouvent aussi la gare routière et ses liaisons internationales. D'autres liaisons internationales vers le sud se situent vers l'hôtel Luxor (hôtel de standing à ne pas rater aussi pour son restaurant) sur le boulevard Bulair. Le train met un peu plus de six heures de Sofia, un jour il mettra à peine deux heures et le romantisme y perdra. Les transports routiers sont fréquents et desservent bien les zones reculées du pays. Il vous en coutera environs 12 leva (6 € en 2008 et en 2009 !) pour relier Bourgas à Varna. Ainsi même en achetant une maison de village vous rythmerez vos déplacements par la connaissance des lieux et horaires des cars ou minibus.