Primorsko

Primorsko est une ville balnéaire du sud de la Bulgarie dans la province de Burgas dont elle est éloignée de 52 km. La station possède une plage de 10 km de long et se trouve proche des rivières Ropotamo et de Dyavolska reka, de la réserve de l'île du Serpent.

Quelques antiquités (extrêmement antiques) ont été retrouvées dans les eaux alentours ; ancres de pierre de la seconde moitié du 2e millénaire et 1er millénaire avant JC, qu'il est possible d'attribuer aux navigateurs thraces.

Ancres marines du 4e et 5e siècle avant JC ont également été retrouvées ainsi que des débris de cuivre et de poterie de l'âge de pierre. Amphores et poteries ont été trouvées dans l'embouchure du Ropotamo, et l'ancienne forteresse de Gera. Les ruines de la forteresse médiévale Valchanovo  sont à proximité.

Il existe une jetée d'accostage de bateaux qui servait pour le transport du bois et charbon de bois du Strandja à destination de Constantinople et d'autres grandes villes. 
Le Primorsko moderne a été fondé en 1879 par quatre familles de Zabernovo et Balgari autorisées d'exploiter la forêt et construire des maisons.

Dans les environs étaient deux villages abandonnés par les Circassiens (musulmans venus avec les turcs ottomans) qui ont fui vers la Turquie, craignant le châtiment pour leurs atrocités en Bulgarie.

Primorsko a été déclaré station balnéaire en 1953. En 1981 a fusionné avec Kiten pour devenir un même ensemble.

Primorsko a connu une augmentation remarquable grâce au tourisme avec 13,5% des résidents entre décembre 2004 et juin 2005